Language
Champions
Nos champions
Photos
Vidéos
ChampionnatsdeFrance2016

Antoine Bouvier champion de France 2016 !

Antoine Bouvier s’est imposé dans l’épreuve de classic lors des Championnats de France 2016 qui avaient lieu à Vars. Un podium de bonne augure pour la suite de l’hiver et notamment les prochaines épreuves de Coupe du Monde, à Montchavin La Plagne, puis aux Contamines. (photos : Equipe de France […] [+]

Champions > Antoine Bouvier > Biographie
contas 2013

Née le 8 octobre 1986 à Annecy

1m78 pour 78,205kg

Licencié au ski-club des Contamines-Montjoie

Diplôme d’Ingénieur Matériaux (école Polytechnique Grenoble)

Responsable des tests chez Wed’ze

Moniteur de ski, snowboard, télémark a l’ESF des Contamines.

Il aime ; les sports Outdoor (ski de fond, randonnée à ski, le trail, le VTT, wakeboard, surf, moto …) mais aussi le tiramisu, OSS 117 et les soirées entre amis.

Palmarès ; Globe de cristal en dual sprint (2013), 2 titres de Champion de France (2004, 2013), 4e au général du classement de la coupe du monde (2013), 8 podiums en Coupe du Monde dont une victoire en dual sprint (2013).

Biographie

Antoine Bouvier : forte tête
Le Telemark est une discipline de ski un peu à part. La différence avec le ski alpin est cette beauté du virage et cette souplesse qu’il faut développer en pliant le genou intérieur. Regardez, et vous comprendrez par vous même la technique qu’il faut acquérir.
La France possède sa propre équipe de Telemark, dont Antoine Bouvier est membre.
Né à Annecy le 8 octobre 1986. C’est dès sa plus tendre enfance qu’Antoine découvrira le plaisir de la glisse, en a rejoignant notamment le ski club des Contamines. Après quelques courses départementales et nationales, c’est à l’adolescence qu’on lui fera découvrir le télémark. Sport qu’il pratiquera le plus souvent possible jusqu’à obtenir son premier titre de champion de France à l’âge de 17 ans, en 2004.
Citons dans son palmarès : la médaille d’argent des Championnats du Monde Junior en 2005, en 2008 son premier podium de Coupe du Monde. Enfin, 2010 a été une saison très prometteuse avec une 7ème place au classement général de la Coupe du Monde et une 3ème place au classement général de la discipline Classic.
Il dit lui-même de son sport : « j’aime la sensation de liberté qu’il procure, j’aime quand le genou frôle la neige, j’aime cette recherche d’équilibre permanente qu’il faut savoir maîtriser dans tous les types de terrains, sur piste comme dans un champ de bosses. Et puis c’est beau à voir. »
Et les études vous demandez-vous ? C’est vrai, ce n’est pas facile de conjuguer passion avec études… Et pourtant, comme la plupart des champions de son âge, il bénéficie d’un arrangement scolaire pour suivre des cours d’ingénieur en matériau à Polytech’ Grenoble. Il vient de terminer son cursus en rendant son mémoire à la fin de l’été. Nous attendons tous avec impatience la remise des diplômes…
Studieux à l’école, sportif dans l’âme, on pourrait croire qu’Antoine serait un hyperactif que rien ne peux arrêter. On n’est pas si loin de la vérité. Il pratique beaucoup de sport, notamment de glisse, mais aussi les courses à pieds en montagne, ou encore le VTT. Et quand le besoin se fait sentir, c’est dans les montagnes qu’il va se ressourcer. Le silence majestueux de ce panorama qu’offrent les cimes le réconforte.
Et quand il est calme, il reprend ses activités préférées et ses études. Vous pourrez surement le surprendre un jour en train de parler du prochain voyage qu’il aimerait faire ; peut être en Scandinavie, son pays préféré.
Vous voulez lu faire plaisir ? Offrez lui un Tiramisu, c’est son péché mignon . A moins que ce soit lui qui vous propose un dessert fabriqué par ses propres mains. Il ne se prétend pas cuisiner, mais il adore fabriquer des desserts, notamment lorsque toute la famille se retrouve.
En dehors de son travail, de ses compétitions, c’est au sein des Contamines-Montjoie qu’on peut le croiser. « c’est un village authentique et paisible dans un cadre naturel magnifique et préservé. On sent la présence de la nature et de sa beauté qui nous entoure. Les paysages changent d’un versant à l’autre : d’un côté on retrouve les Dômes qui surplombent la forêt d’Armancette, de l’autre le Mont Joly avec ses alpages. Et puis c’est un village avec des gens sympas et dynamiques. Je suis fier de représenter mon village à l’international. » nous confiera-t-il.

Alors que nous réserve-t-il pour la saison prochaine ?*
Connectez-vous régulièrement sur ce blog. Nous suivrons son actualité pour vous.